Edouard Philippe s’est attribué le mérite d’une future hausse du SMIC net de 3% en janvier 2019, lors de son allocution, mardi 4 décembre à Matignon. Il s’agit en fait d’un simple artifice de communication.

Lire cet article :

Les réactions sur Twitter :

Continuer votre lecture

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires