Pour assurer «la protection des rues de Paris» et pour «éviter des scènes de violence». Le gouvernement n’exclut pas le remplacement de certains policiers par des militaires. Simple précaution ou début de guerre civile ?

Lire cet article :

Les réactions sur Twitter :

Continuer votre lecture

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires